MKGuitarXpress

Mark Knopfler Style et bien plus…

Mise à jour décembre 2022

(For English version click here)

JOUER DE LA GUITARE SUR PC ?

 
MKGuitarxpress

SOMMAIRE

1) QUEL MATÉRIEL FAUT-IL ?
2) CARTE SON INTÉGRÉE, INTERNE OU INTERFACE AUDIO ?
3) LES SIMULATIONS D’AMPLIS ET LES EFFETS.
4) COMMENT S’ENREGISTRER ?

Je n’ai plus d’ampli depuis des lustres et comme j’en avais un peu marre de jouer de la guitare électrique sans puissance je me suis naturellement posé cette question..
Comment brancher sa guitare directement sur son PC sans ampli physique, comment avoir des effets, et comment s’enregistrer ?

Vaste question ? Non pas vraiment car les réponses pour avoir quelque chose de convaincant sont assez simples à mettre en place mais devant toutes les informations plus ou moins contradictoires trouvées sur internet, cette interrogation m’a découragé de faire des vidéos de guitare pendant longtemps..
Et que manquait-il ?
Une réponse simple, de façon à ce que tout le monde comprenne, même ceux n’ayant strictement aucune connaissance en informatique ou en MAO (Musique Assistée par Ordinateur).

Je vais tout vous expliquer simplement, sans termes technique incompréhensibles pour celui qui ne travaille pas en studio d’enregistrement depuis 20 ans..

Je vais détailler au maximum afin que chacun puisse s’en sortir.

 

1) QUEL MATÉRIEL ME FAUT-IL ?

La première chose à faire ? Connaître le type de carte son et de processeur qui équipe votre PC actuellement, c’est la base qui va servir à faire fonctionner tout le reste !
Si vous ne savez pas comment faire, pas de panique c’est très simple et ça prends 10 secondes sous Windows, pour Mac ou Linux ce n’est pas très différent (Si vous savez déjà le faire, passez à la suite).

Je vous explique 2 méthodes simples:
1) Clic droit sur le menu “Démarrer” en bas à gauche puis cliquez sur “Exécuter” écrivez “dxdiag” (sans les ” “) puis OK.. après quelques secondes d’attente une fenêtre s’ouvrira et vous listera ce qu’il y’a sur votre PC. Processeur, version de Windows, mémoire, son..

2) Pour cette seconde méthode cliquez sur la loupe “Recherche” qui se trouve dans la barre des tâches en bas de votre écran (en fonction de votre version Windows) sinon faites un clic droit sur le menu “Démarrer” en bas à gauche puis allez dans “Rechercher”, écrivez “gestionnaire de périphériques”, en fait vous n’aurez le temps d’écrire que les 3 ou 4 premières lettres puisqu’il vous proposera déjà les résultats, bref dans ce gestionnaire de périphériques (et non de tâches, ne vous trompez pas) tout le matériel du PC est détaillé..

Vous verrez dans cette liste “Contrôleur audio..”, la petite flèche à gauche vous permet d’ouvrir le détail, vous verrez apparaître un ou plusieurs éléments. Votre carte son apparaîtra ici qu’elle soit du type interne, externe ou chipset intégré. Vous pouvez faire un clic droit ou un double clic gauche sur chaque élément pour afficher ses propriétés.

Avec ces références vous saurez quel processeur et quelle carte son ou chipset audio sont installés ainsi que la mémoire.
Vous pourrez grâce à ces infos avoir la puissance d’un élément par exemple.. ce qui vous donnera d’emblée la faisabilité ou non de la chose par rapport aux infos de configuration minimum données par la marque du logiciel ou appareil que vous voulez.
En effet les constructeurs renseignent à chaque fois la version minimum des éléments pour faire fonctionner leurs appareils ou logiciels.

En règle générale si votre ordinateur est assez récent vous pourrez certainement brancher votre guitare sans latence avec un adaptateur et des pilotes, on verra tout cela un peu plus bas.

Qu’est-ce que la latence ?
C’est le temps de décalage qu’il y’a entre la note réellement jouée sur la guitare et celle que l’on entends sortir des enceintes du PC.
Une latence même minime rends injouable n’importe quel morceau car vous ne pourrez assurez un tempo juste, un peu comme si vous chantiez une chanson avec un casque audio sur les oreilles qui vous rediffuse votre voix avec un effet de delay et quelques millisecondes de retard… Bon courage !!

Upgrader son PC est utile mais plus le temps passe et plus c’est compliqué, pourquoi ? Et bien parce que que si vous changez le processeur d’un PC qui a disons… plus de 5 ans par exemple, il y’a de grandes chances pour que les nouveaux processeurs ne soient plus compatibles avec votre carte mère (en vrai c’est plutôt votre carte mère qui ne sera plus compatible avec les nouveaux CPU) du coup il faudra changer de processeur mais AUSSI de carte mère et du coup vos anciennes barrettes de mémoires n’iront peut-être plus sur la nouvelle carte mère et il faudra en acheter des plus récentes…

– Un processeur dépassé, une mémoire insuffisante, alors le PC n’aura pas la puissance de calcul pour effectuer la simulation d’amplis ou d’effets. Au mieux le résultat sera haché, pleins de trous, de craquements et autres grésillements, injouable quoi !!

– Une carte son dépassée ou un chipset audio intégré et vous n’aurez, au choix, pas de son du tout, ou alors avec une latence de plusieurs secondes qui ne sera pas jouable.

(Donc si vous êtes encore sous Windows 98 avec le PC de bureau que votre grande sœur vous a donné en 2002 c’est mort, pas besoin d’aller voir les références du matos, pas de secrets, soit le PC tient un minimum la route soit il va falloir l’upgrader plus ou moins fortement ou carrément vous en procurer un plus récent.)

Bref on comprends vite que si le PC est peu puissant et en plus date pas mal, cela revient souvent moins cher d’en acheter un plus récent, neuf ou d’occasion que d’upgrader une vieillerie qui de toutes façons sera dépassée à la moindre sollicitation. Pensez à la planète, si il est vraiment très très vieux et ne vaut plus rien, ne le jetez pas… vous pourrez quand même le garder pour stocker des trucs dedans, vos musiques, vos compos, vos partitions etc…

Maintenant si votre processeur est assez puissant et que seule votre carte son laisse à désirer (les chipsets audio intégrés aux cartes mères sont bien insuffisants, ce qui fut mon cas) l’adjonction d’une carte son dédié ou d’une interface audio sera nécessaire. C’est un petit boîtier qui se branche en USB sur votre PC, vous raccordez le jack de votre guitare dessus, un petit pilote à installer et c’est tout.

 

2) LA CARTE SON

Comme je vous le disais plus haut, si votre carte son est du genre “non physique” et donc intégrée dans votre carte mère, il vous faudra quasi à coup sûr acquérir une interface audio externe ou alors ajouter une nouvelle carte son dédiée à l’intérieur de votre PC. On détermine cela en fonction de vos propres attentes et envies.

Une carte interne (à ne pas confondre avec “intégrée”, c’est une nuance importante) a ses avantages et ses inconvénients. Le premier inconvénient c’est que le prix d’une telle carte qui supporte un instrument de musique est souvent plus élevé qu’une simple interface audio. Alors OK certaines interfaces audios peuvent également être plus ou moins cher mais on part du principe que vous voulez jouer chez vous, faire des compos, des vidéos, vous enregistrer, vous amuser etc.. avec un très bon rendu et non travailler dans un méga studio d’enregistrement de stars high-tech dernier cri avec du matos à plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Maintenant avec une “interface audio” qui tient dans la poche vous êtes libre de jouer ou bon vous semble, chez vous ou ailleurs contrairement à la carte son interne qui vous limite à la pièce ou est le PC, par contre tout le PC tirera bénéfice de cette carte son interne, vos musiques, vos jeux, vos films ou que sais-je.. (si vos enceintes sont de bonnes factures forcément) l’inconvénient c’est la compatibilité, et surtout qu’il faudra ouvrir votre PC pour aller l’installer à l’intérieur directement sur votre carte mère et que cela peut en effrayer certains quand y connaît rien (même si c’est très simple et ne prends que quelques minutes).

C’est a vous de voir ce que vous préférez.. le nomadisme, la liberté ou non.

J’ai possédé une vielle carte ” Fast Track ” de chez M-Audio et je l’ai remplacé depuis par l’interface audio “Irig HD 2” de chez IK Multimedia qui est tout à fait ce que je recherchais. Simple, efficace, pas trop cher (neuve elle est dans les 79 €) petite, on peut se brancher en jack 6,3 sans adaptateur, il y’a une prise mini jack 3,5 avec volume et surtout, chose très importante pour moi elle a une alimentation fantôme.

Qu’est-ce qu’une alimentation fantôme ? Et bien cela veut dire que l’appareil en question est alimenté directement par une paire de fils contenu dans le câble USB et que vous n’avez pas besoin d’un transfo séparé dédié ou de piles pour l’alimenter. Vous brancher l’USB et l’appareil s’allume, point.

L’Irig HD 2 fonctionne donc en USB mais est également compatible avec les prises “Lightning” ce qui fait qu’on peut l’utiliser sur PC et sur Mac mais également le brancher directement sur un Iphone ou un Ipad !

IK Multimedia fourni le logiciel PC ou Mac “Amplitube 5 SE” + “ToneX SE” + la version complète Amplitube sur l’App Store pour jouer et s’enregistrer directement sur Iphone et Ipad avec effets, simulations d’amplis etc.. 

Pour toutes ces raisons l’Irig HD 2 (à ne pas confondre avec son prédécesseur l’Irig 2) est l’interface audio que je vous conseillerais d’adopter si vous étiez un de mes amis, mais libre à vous de préférer un autre modèle d’une autre marque, tant qu’il est efficace.

Quoiqu’il en soit, puisque je vous conseille ce modèle, pour être tout à fait complet voici ses spécifications.

Interface Audio Irig HD 2 (79 € – décembre 2022)

  • Audio numérique à 96kHz avec conversion A/D à 24-bits.
  • Convertisseurs 32 bit – 96 kHz AN / NA.
  • Haute résolution avec gain ajustable.
  • Entrée instrument haute impédance jack 6,3 mm.
  • Sortie jack 6,3 avec sélecteur FX/THRU.
  • Sortie casque mini Jack 3,5 avec pré-ampli et contrôle du volume.
  • AmpliTube 5 SE et TONEX SE pour PC et Mac inclus.
  • AmpliTube pour iPhone/iPad.
  • Pilote ASIO personnalisé pour des performances supérieures.
  • Bouton d’application de l’effet sélectionné.
  • Alimentée par USB.
  • Livrée avec câble Lightning vers micro USB, câble USB, support pied de micro et bande scratch.
  • Version complète du logiciel AmpliTube 4 disponible en téléchargement.
  • Dimensions: 39 x 99 x 21 mm.
  • Poids: 51 g.

Pour moi l’Irig HD 2 est dans le meilleur rapport qualité prix de sa catégorie !

Si l’Irig HD 2 vous intéresse vous pouvez vous le procurer grâce au lien suivant Irig HD 2 cela ouvrira un page chez Woodbrass et pour être tout a fait clair avec vous, si vous décidez de l’acheter en passant par mon lien, je recevrai quelques centimes en échange. C‘est bien entendu totalement transparent pour vous et n’impacte en rien le prix que le marchand vous propose (79 € Décembre 2022).

mkguitarxpress
mkguitarxpress
mkguitarxpress
mkguitarxpress

D’autres marques d’interfaces ou cartes: Line 6, M-Audio, Berhinger, Focusrite, Steinberg, Audient

On peut passer au cran du dessus au niveau tarifs et possibilités comme avec le modèle “Scarlett Solo” de Focusrite (109 € en Décembre 2022) ou l’Audient ID4 MKII (144 €) qui sont des modèles un peu plus gros et qui intègrent en plus des prises supplémentaires pour brancher un microphone en plus ou des sorties jack à l’arrière pour retour enceintes etc.. c’est une utilisation un poil différente, il y’a plus de possibilités au niveau du type de branchement, tout dépends de votre budget et de vos attentes.

Moi la connectique Jack guitare 6,3 + mini Jack 3,5 + USB + Lightning de l’Irig c’est tout ce dont j’ai besoin.

Quelque soit votre choix, il faudra installer sur votre PC un logiciel type asio4all qui permet le réglage de certains paramètres. 

Voila pour la configuration matériel, c’est une étape très importante car c’est ici que beaucoup de personnes sont bloquées, donc passez y le temps nécessaire.

Voyons à présent…

3) LES SIMULATIONS D’AMPLIS ET LES EFFETS

Il faut à présent nous occuper des sons et vous devez vous procurer un logiciel de simulateur d’amplis, ils sont remplis de différents effets même en version gratuite. Delay, Flanger, Distortion, Overdrive, Compressor, Reverb…

Pour info voici ce que demande en ressources un logiciel de simulation comme “Revalver” : 1 GHz CPU MINI, 512 MB RAM MINI, VST®/RTAS host or ASIO®/WDM sound car, Windows XP ou supérieur. Bon ça va quand même mais mieux vaut se baser sur des spécifications plus élevés, qui peut le plus peut le moins.

Voici quelques logiciels qui sont dans le peloton de tête et qui proposent souvent une version gratuite, rien qu’avec ceux là il y’a déjà largement de quoi faire sans avoir besoin d’autre chose (il faut parfois créer un compte afin de pouvoir télécharger le logiciel).
Encore une fois, essayez les, ces logiciels ont chacun leur propre identité sonore, force et faiblesse et chacun leur propre ergonomie graphique pour orienter vos choix. Moi j’utilise tel ou tel logiciel en fonction du son que je recherche.

Pour moi les sons saturés d’Amplitube sont un cran au dessus de ceux de Guitar Rig par exemple mais selon vos goûts personnels ce sera peut-être l’inverse.

Cela demande d’y passer un peu de temps pour faire des essais et ne pas s’arrêter aux seuls sons proposés mais en créer soit même à partir des sons existants, cela change carrément la donne. Vous trouverez d’innombrables tutos sur Youtube.

Les simulations sont jugées froides et sans âmes par rapport à un ampli à lampes validé comme plus organique et plus chaud.
Moi je vous dis que les simulations tirent de mieux en mieux leur épingle du jeu, bien mieux que les gens qui se basent sur ce qu’elles étaient il y’a 10 ans en pensent.
Je ne veux pas de la guerre “numérique vs analogique”, c’est un combat sans fin qui ne m’intéresse plus !
Moi je veux juste m’asseoir tranquillement et jouer de la gratte avec un son qui me plaît, me demander si oui ou non ça remplace ou sonne comme un Fender Tweed… je m’en bats les nounours.

Moi ce que je veux c’est la praticité et la qualité, ne plus avoir à aller chercher mon ampli au dessus de l’armoire, me le trimballer à travers l’étage, tout brancher, jouer 15 minutes puis avoir à tout ranger dans le sens inverse une fois terminé. Quand on n’a qu’un quart d’heure devant soit pour jouer et pas de pièce dédiée à la musique, et bien à force l’ampli reste au dessus de l’armoire et on joue de la gratte à “guitarpella”.

J’ai 10 minutes devant moi ? Je prends ma gratte, branche mon jack et joue immédiatement avec des centaines de sons sous la main, quand j’ai terminé je débranche simplement mon jack et c’est rangé.
La qualité sonore est au rendez vous pour peu qu’on mette un peu les mains dans le cambouis en triturant les sons pré-programmés pour en faire des trucs biens, le reste n’est que plaisir. Un ampli tout lampes ce n’est pas le même poids, pas le même encombrement ni la même optique d’utilisation.
Pour moi les deux peuvent cohabiter en parfaite harmonie et être complémentaires comme les 2 faces d’une même pièce plutôt qu’opposés.

L’anecdote ici c’est qu’un gars me demandant en MP quel ampli j’utilisai dans je ne sais plus quelle cover parce qu’il trouvait le son de mon ampli “à lampes” excellent (hihi), s’est mis à disliker et à cracher sur mes autres vidéos quand je lui ai répondu que je n’avais pas d’ampli et que tout était numérique.

Fermons à présent cette parenthèse avant que l’on me lance injures, tomates et autres coups de pieds.

Une fois votre logiciel de simulations lancé, il faudra configurer l’audio comme suit: Allez dans les paramètres audio du logiciel et cochez “Asio4all”, ensuite en entrée “IN” sélectionnez le nom de votre carte son et enfin en sortie “OUT” sélectionnez le matériel qui vous sert de retour audio (pour moi c’est “Haut-parleurs Realtek high definition audio”).

Validez et essayez, si cela ne fonctionne pas fermez le logiciel, débranchez votre câble USB, relancez le logiciel et branchez l’USB, cela devrait fonctionner.

Une autre solution plus bien simple (mais plus chère) consiste a acheter un appareil tout en un, qui intègre carte son, simulateurs d’amplis et des centaines d’effets, c’est le pédalier Multi-Effets actuel qui peut se connecter à un PC, à un ampli etc.. il y’a pléthore de marques et prix différents comme par exemple..

mkguitarxpress
mkguitarxpress
mkguitarxpress

3) ET POUR M’ENREGISTRER ALORS ?

Pour l’enregistrement il y’a un logiciel que j’utilise depuis des années et je vous le conseille d’emblée, j’en ai essayé beaucoup d’autres mais je reviens toujours à celui là, j’ai nommé Audacity !

Haaa je vois les puristes faire la grimace mais ce n’est pas grave, Audacity à tout d’un grand et son principal défaut c’est que contrairement aux autres… il est totalement gratuit et open source (et ça ne plaît peut-être pas à tout le monde) les mises à jours sont régulières, il y’a des effets intégrés, on gère les pistes en direct, des outils puissants et très intuitif.

Bon Avid propose quand même un mini Protools, nommé “Protools Intro” qui est apparemment gratuit contrairement à Cubase ou Reaper qui ne proposent que des versions d’essais limitées dans le temps.

Je ferai bientôt un article dédié pour tous ces logiciels.

Si votre but est de faire des maquettes, des compos, des sons pour vos vidéos Youtube, gérer des effets, faire du multipiste tranquilou, des podcasts, voir même des enregistrements pro, ne vous fiez pas à ceux qui disent que Cubase ou Protools sont les seuls valables, c’est totalement faux ! Ces logiciels sont très bien, leurs possibilités sont décuplés mais croyez moi, si vous n’y connaissez rien, vous allez être devant de véritables usines à gaz en comparaison d’Audacity et il vous faudra y passer beaucoup, beaucoup, beaucoup.. de temps si vous débutez au risque de vous rebuter.

Quand il y’a trop de possibilités, voir d’effets inutiles on passe son temps à essayer, tester des trucs… Audacity rassemble tout ce qu’il faut pour commencer sans le superflu et si vous l’essayez vous verrez qu’au début vous n’avez pas besoin de plus.

De même ne vous fiez pas à l’aspect de son interface, même si j’adore les petites lumières clignotantes de Présonus ou Reaper. Audacity reste plus simple, vous comprenez le fonctionnement immédiatement de façon intuitive et il existe des centaines de tutos pour les notions plus avancées, en plus il est en français et tout ça sans débourser un seul centimes.

Maintenant si vous voulez aller au delà de simplement mixer quelques pistes et quelques effets, si vous voulez faire du Mastering de Studio, composer avec des centaines de banques sons d’instruments virtuels ou même faire de la musique électronique… alors tournez vous franchement vers un des logiciels cités car Audacity seul ne suffira pas.

Voici quelques liens:

 

mkguitarxpress
mkguitarxpress
mkguitarxpress
mkguitarxpress
mkguitarxpress

 

3) ON RÉSUME !

Pour réussir votre passage à la guitare sur PC il faut : Un pc pas trop vieux, une carte son interne ou une interface audio ainsi qu’un logiciel de simulation d’amplis (gratuit ou non), un pilote genre asio4all (gratuit) et un logiciel d’enregistrement (comme Audacity… Roooo on a compris c’est bon !)
Normalement si vous avez suivi mes conseils vous devriez être assez proche de la vérité.

En espérant vous avoir aidé…

YANN STRATOSOUND

Mon setup principal en image